• +06-74-78-28-61
  • nrgibaits@bbox.fr

Pêche pluvieuse, pêche heureuse….Par Marc MEYER!!

Pêche pluvieuse, pêche heureuse….Par Marc MEYER!!

photo12

Printemps 2016, cette année, avec David, nous n’avons pas réussi à poser une semaine ensemble avant fin mai, début juin. Une période qui d’habitude est tardive où il peut déjà faire très chaud et où la pêche peut être compliquée. Mais cette année, rien n’est normal niveau météo et finalement nous avons peut être de la chance de pêcher aussi tard.

Cette année dans le Nord Est de la France, après un hiver très doux, nous avons eu un printemps très froid avec énormément de pluie. La température de l’eau a mis beaucoup de temps à grimper, la fraie a été fortement perturbée et les poissons ont donc frayés tardivement. Nous avons donc la chance de tomber juste après la fraie, période ou les poissons devraient se nourrir.

Samedi 28 mai, les voitures sont chargées, la barque sanglée et c’est parti pour 3 heures de route ! Nous arrivons juste avant midi pour prendre nos permis. Le garde nous confirme que les carpes sont capricieuses en ce moment, que le début de saison n’a pas été très bon et que la semaine précédente très peu de poissons ont été capturés. La météo est pourtant très bonne pour la pêche, mais cette année tout semble perturbé.

Nous nous installons sous un grand soleil, mais deux heures plus tard, ce soleil laissera la place à de gros nuages chargés de pluie, et nous ne le reverrons quasiment plus de la semaine !

photo 1

Nous profitons d’une accalmie pour sonder le poste et mettre en place notre stratégie de pêche pour cette semaine. Pour débuter cette pêche, nous pêcherons au spot sur un beau plateau à environ 300m sur la gauche de notre poste et nous décidons de faire un petit amorçage de zone devant nous entre 80 et 120m du bord où il y a une belle cassure.

Niveau amorce, suite à notre pêche d’automne dernier sur ce même lac où nous avions mélangé bouillettes et graines et touché uniquement du petits poissons, nous choisissons d’amorcer uniquement avec de la bouillettes. Nous utilisons les nouvelles bouillettes NRGI Baits encore en phase de test en diamètre 20 et 24. Comme cette fois notre poste n’a pas pu être préparé et amorcé à l’avance, nos billes sont nappées d’Extrait de Krill liquide puis sous poudrées d’un mélange de Stick mix et de poudre de GLM extract pour les rendre encore plus attractives !

photo2

Enrobage Krill liquide, GLM et Stick mix NRGI BAITS !!

photo3Irrésistible !

Les deux premiers jours, nos détecteurs restent muet, ce qui confirme ce que nous avait dit le garde. Pourtant l’eau est hyper oxygénée et les poissons devraient se nourrir.

Le lac déjà très haut , ne cesse de monter, et d’après les prévisions météo et informations, ça ne devrait pas s’arrêter. En effet beaucoup de régions sont en alerte inondation et de nombreuses rivières sont déjà sorties de leur lit…. Nos tentes aussi commencent à être inondées et nous devons les reculer (plusieurs fois même) ainsi que nos cannes où nous commençons à avoir du mal à accéder sans remplir les wadders !

Il nous faudra attendre la troisième après-midi pour avoir la première touche…. poisson que je décroche malheureusement après quelques secondes de combat.

Je suis dépité d’avoir perdu ce premier poisson qui s’est fait tant attendre, mais maintenant que le poisson se manifeste, il faut le garder sur notre coup ! Notre zone de pêche est copieusement réamorcée et la ligne replacée.

photo4

photo5

La nuit qui suit sera encore calme et il nous faudra attendre le lever du jour pour voir enfin notre premier poisson du lac ! Une belle petite commune super excitée qui me livrera un beau combat.

photo6

 1er poisson de la semaine

L’amorçage que nous avons effectué la veille a retardé un peu les touches mais maintenant les poissons sont bien là et cette zone amorcée produira régulièrement des touches jusqu’à notre départ. Fin de matinée c’est au tour de David de prendre une autre petite commune.

photo7

Belle petite commune pour David

Nous prendrons encore deux autres poissons dans l’après midi, toujours des petites communes ! En soirée nous sommes rejoint par notre ami Christophe, qui vient passer deux petits jours avec nous. Nos vies professionnelles et familiales nous empêchent de passer autant de temps que l’on souhaiterait ensemble, et c’est toujours un plaisir de passer du temps ensemble, surtout au bord de l’eau ! C’est aussi ça la pêche ; amitié et partage ! En plus Christophe n’est pas venu les mains vides, il nous apporte des produits frais et nous cuisine un vrai petit festin !! Ce soir c’est magrets de canard et en dessert, tartelettes !!

photo8

 Amitié et partage !!

La nuit sera calme en touche, mais encore très pluvieuse. Au petit matin une canne s’emballe. Au ferrage, le poisson semble plus sérieux. Et après un beau combat, Christophe nous sort une commune à la morphologie de dingue. Seulement 17kg pour presque 1m de long, un poisson plein d’avenir qui sera sous doute, dans quelques années l’un des poids lourds du lac !

photo9

 Futur poids lourd !

photo10

Ce beau poisson nous donne espoir de toucher un gros poisson avant la fin de la semaine.

Dans les jours et nuits qui suivent nous enregistrons de plus en plus de touches, signe que notre amorçage fonctionne à merveille et que les poissons réagissent très bien à cette nouvelle bouillette. Nous touchons toujours des poissons modestes, mais au fil des jours la moyenne de poids semble montée et les poissons de moins de 10kg sont de moins en moins fréquents. Et l’avant dernier jour, avec une touche matinale, le lac nous offrira enfin ce pour quoi nous sommes venus ! Une commune splendide que nous capturons sous une pluie battante !

photo11

Cadeau du lac, une commune splendide !

photo12

De retour sur la berge, nous sommes trempés mais heureux. La séance photo se fera attendre un peu, l’appareil photo n’aimant pas trop les fortes pluies et dans l’attente, une autre petite commune viendra nous rendre visite.

Nous toucherons encore plusieurs poissons entre 10 et 14 kg avant notre départ. Le matin du départ nous laisserons les cannes pêcher jusqu’à la dernière minute , ce qui nous offrira encore un poisson bonus. Les poissons semblent de plus en plus actifs sur notre poste, l’amorçage fonctionne vraiment à merveille et nous devons malheureusement laisser un poste encore très productif !!

photo13

Dommage que nous devons déjà reprendre le travail car quelques beaux poissons rodaient sûrement sur notre coup.

Et dommage pour les carpes qui ne recevrons plus nos bouillettes qu’elles semblent adorer….. enfin jusqu’à la prochaine pêche!!

Marc MEYER

– Team NRGI BAITS –

fabnrgibaits