• +06.52.39.39.53
  • nrgibaits@gmail.fr

La magie des grands lacs.

La magie des grands lacs.

fab 28+ 1

Salut mon Berny,

Comme tu le sais, j’ai eu très peu de temps à consacrer à la pêche cette année, mais j’ai réussi à me faire un petit 48h (de jour uniquement) en ce début novembre, sur un grand lac de ma région.

A cette période de l’année, les journées passent très vite (10heures pas plus) autant dire qu’il faut être au bon endroit et ne pas se tromper dans sa stratégie de pêche. Ca fait plusieurs jours qu’un vent Sud-ouest assez fort frappe une berge oû je décide de m’installer.

Comme à mon habitude j’aime pré-amorcer la veille la zone qui me semble la plus intéressante. J’arrive donc vers 17h sur le lac et n’ai qu’une petite heure pour amorcer quelques kilos de bonnes billes NRGI avant la tombée de la nuit.

Pour cette « micro session », j’embarquerai dans mon carry-all les NRGI moule Crabe Boilies stabilisées. Une arme redoutable pour attirer et conditionner les carpes de nos mers intérieures. C’est donc serein que j’attaquerai le lendemain au petit matin.

Le 1er jour, je décide d’aller poser 2 cannes en boat malgré les rafales de vent et peine à poser correctement mes moule crabe équilibrées de NRGI pop up rose aromatisées choc’pepper et enrobées avec la NRGI pâte rouge sur de petits hot spots repéré à l’écho. Les 2 autres cannes pêcheront les extrêmes bordures.

fab5-600x450

fab4-600x450

La journée passera calmement. Aucune activité. Juste une brême viendra animer cette journée d’automne. Il est à peine 18h, la nuit est tombée et il faut déjà remballer.

Le 2ème jour, un vent avec des rafales de plus de 80km/h s’est levé pendant la nuit frappant toujours ma zone amorcée. Là, je me dis que les choses sérieuses vont peut-être commencer.

La matinée restera calme jusqu’à ce qu’une commune de 10 kg se laisse tenter sur une canne en bordure sur les coups de midi.

Vers 15h, une touche se produit sur une canne posée en boat le matin. J’arrive à ramener le poisson du bord et mets à l’épuisette une 2O+ après un beau combat.

fab 20+

Je mets aussitôt la belle au sac pour aller repositionner directement ma canne sur le même spot. On ne sait jamais, elle n’était peut-être pas seule …

Au même moment, des rafales de malade arrachent mon brolly malgré les mâts tempête et les sardines bien ancrées….. Je le récupérerai 30 mètres plus loin avec une belle entaille !!! Mais bon, pas le temps de se plaindre. Je sens qu’il va se passer quelque chose…. Je décide même de déplacer une autre canne à 20 mètres du spot de la 20+.

15 minutes après, un départ lent se produit sur la canne à peine posée !!! Je prends contact et je sens tout de suite que c’est du très lourd. Malgré ce vent de folie, je sors combattre en boat pour assurer le coup. Bien posé dans mon bateau, j’affronte les éléments et un bloc qui m’en fait voir de toutes les couleurs. Je dois m’y prendre à 4 reprises pour la mettre dans le filet !!! Une fois rentrée dans l’épuisette, je lâche un grand YESSS de plaisir. Je viens de toucher une BIG ONE….

Je me laisse porter par le vent jusqu’à la berge et mets au sac cette « masse » dépassant largement les 25+.

J’appelle un ami placé 400 mètres plus loin pour lui annoncer la nouvelle et lui demander de m’aider pour la pesée et la petite séance photos. Ne pouvant venir tout de suite, il me rejoindra un peu plus tard.

Dans la foulée, je replace ma canne sur le même spot (faut que ça pêche jusqu’au bout) mais elle ne donnera rien les dernières heures.

Juste avant la tombée de la nuit, mon ami arrive pour la pesée. Le peson oscille autour des 28kgs pour se bloquer finalement sur 28,100kgs….Pouffffffff. Quel bonheur.

fab 28+ 2

fab 28+ 3

Malheureusement, un petit problème technique sur l’appareil photo et la nuit tombante ne nous permettront pas d’avoir un rendu à la hauteur de ce poisson. Mais qu’importe, le plaisir ressenti avec cette masse dans les bras et le fait d’avoir touché ces poissons en à peine 20h de pêche, compensent ce petit problème.

Encore une fois, Les Nrgi boilies démontrent leur efficacité hors norme : Attractivité, digestibilité et conditionnement. Franchement rien à dire.

Vivement la saison 2014. Mon temps de pêche sera plus important et ce sera accompagné à coup sûr des billes NRGI que je traquerai les grosses mémères de ces mers intérieures.

Fab

Team NRGi BAiTS

fabnrgibaits